A travailleur détaché, droits au rabais

par Laurent Vogel chercheur à l'unité conditions de travail, santé et sécurité de l'Institut syndical européen (Etui) / octobre 2016

Conditions de travail déplorables, couverture sociale et salaire aléatoires... tel est le lot des travailleurs détachés. A quand la révision de la directive européenne régissant leurs droits et statut ? Le projet - a minima - présenté en mars n'est pas près d'aboutir.

Nazmi Giocaj est un ouvrier kosovar de 27 ans, employé par une entreprise italienne qui intervient comme sous-traitante sur de gros chantiers financés par des budgets publics à Charleroi, au sud de la Belgique. Il a fait une chute de plus de 6 mètres en avril dernier et s'est retrouvé à l'hôpital avec de multiples fractures. "L'équipe de la compagnie qui s'occupe de l'électricité avait enlevé les dispositifs de sécurité pour pouvoir faire ses installations. Elle ne les a pas remis et n'a prévenu personne. C'était presque un piège." Il décrit ses conditions de travail : "C'est un calvaire. Nous avons reçu un peu moins de 1 500 euros sur les cinq mois pendant lesquels nous avons travaillé." A l'hôpital, il a appris que les cotisations sociales déduites chaque mois n'ont jamais été versées ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous