© Adobe Stock
© Adobe Stock

Des actifs en détresse psychique du fait du travail

par Frédéric Lavignette / janvier 2019

Une récente étude, menée par la Fondation Pierre-Deniker, pointe le poids de certains facteurs de risques professionnels dans l'apparition de troubles psychiques chez les actifs. Ses auteurs appellent à une intervention des pouvoirs publics.

S'il n'est certes pas nouveau, le constat global auquel vient d'aboutir l'étude menée par la Fondation Pierre-Deniker confirme que la santé mentale s'abîme dans l'exercice du travail. Intitulée Santé mentale des actifs en France : un enjeu majeur de santé publique, cette étude, dont les résultats ont été présentés le 26 novembre dernier au Conseil économique, social et environnemental (Cese), fait apparaître que 22 % des actifs présentent "une détresse orientant vers un trouble mental". Réalisée début mars 2018 sur Internet, auprès de 3 200 personnes représentatives de la population française, l'enquête se présente comme "la première étude épidémiologique" à croiser "les facteurs de risques psychosociaux liés au travail et la détresse orientant vers un trouble mental". Une affirmation q...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous