© Nathanaël Mergui/Mutualité française
© Nathanaël Mergui/Mutualité française

Après la condamnation de Monsanto aux Etats-Unis

par John Sutton / octobre 2018

Monsanto a été condamné le 10 août par un tribunal californien à verser un dédommagement de près de 290 millions de dollars (248 millions d'euros) à un jardinier américain, Dewayne Johnson, atteint d'un cancer du système lymphatique qu'il attribuait à son exposition au Roundup. Cet herbicide fabriqué par la firme contient du glyphosate, un cancérogène probable. Environ 8 000 requêtes judiciaires ont été déposées aux Etats-Unis contre la multinationale concernant les effets de ses pesticides. S'il a fait grand bruit aux Etats-Unis, ce jugement va aussi avoir un impact sur la situation en Europe, même si les systèmes judiciaires américain et français sont très différents. Me François Laforgue, avocat de l'association Phyto-Victimes, estime ainsi que "si la décision de la justice américain...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous