© Shutterstock
© Shutterstock

Arnaud de Broca : "Les victimes du travail méconnaissent leurs droits"

entretien avec Arnaud de Broca
par Anne-Marie Boulet / janvier 2019

Secrétaire général de la Fnath (Association des accidentés de la vie) jusqu'en novembre, Arnaud de Broca a mené à bien le projet de l'observatoire des parcours professionnels des travailleurs handicapés, dont il livre ici les principaux enseignements.

Durant trois ans, la Fnath (Association des accidentés de la vie) a observé les parcours professionnels de 10 000 travailleurs handicapés venus la solliciter (voir "Repère"). Qu'en est-il ressorti ? Arnaud de Broca : Pratiquement toutes les personnes que nous avons reçues sont des victimes du travail. L'intérêt de cette vaste étude est de pouvoir donner chair à ce que nous disons depuis un certain nombre d'années, mais que les pouvoirs publics n'entendent pas toujours. En période de concertation sur la santé au travail et, parallèlement, sur l'insertion professionnelle des travailleurs handicapés, il nous a paru intéressant de produire une photographie parlante des réalités vécues par ces personnes. Nous avons mis en évidence qu'elles ne disposent pas d'une vision globale des interlocut...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous