Le business de la santé au travail

par Elsa Fayner / octobre 2010

Devenue un enjeu pour les entreprises, la santé au travail constitue désormais un marché concurrentiel, où acteurs institutionnels et privés proposent des services parfois très éloignés d'une véritable prévention des risques. Une dérive dangereuse.

Début septembre 2010, la société d'investissement Dzeta Conseil a fait l'acquisition du cabinet de conseil Stimulus, spécialisé dans la prévention du stress en entreprise. " C'est une société particulièrement intéressante ", qui fait des bénéfices et qui est située sur un " marché extrêmement porteur, celui des risques psychosociaux en entreprise ", a déclaré à l'AFP le président de Dzeta Conseil. La santé au travail est-elle devenue une marchandise comme les autres ? Longtemps, sa prise en charge a été dévolue à un triptyque : médecin du travail ; comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail (CHSCT) ; employeur. " Dans les années 1990, les acteurs institutionnels se sont multipliés dans le domaine, créant un appel d'air, et, à présent, ce sont les acteurs privés qui s'inv...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous