© Adobe Stock
© Adobe Stock

Un cahier de bonnes pratiques sur le maintien dans l'emploi

par Rozenn Le Saint / avril 2019

La Haute Autorité de santé a publié le 15 février ses conseils pour harmoniser les pratiques des médecins dans la prévention de la désinsertion professionnelle. L'accent est mis sur la visite de préreprise et un plan de retour au travail.

Au moment où l'âge de départ à la retraite refait débat, la Haute Autorité de santé (HAS) a préféré insister sur l'importance du maintien dans l'emploi. Et ce, dans un contexte de "prévalence des maladies chroniques". Le 15 février, elle a publié des recommandations sur la prévention de la désinsertion professionnelle1, élaborées avec la Société française de médecine du travail. Sophie Fantoni-Quinton, professeure de médecine du travail à l'université Lille 2, a coordonné ces travaux. Coauteure d'un rapport de 2015 intitulé Aptitude et médecine du travail, elle avait alors pris conscience "de l'hétérogénéité des pratiques en la matière et de la nécessité de les harmoniser au travers de recommandations de la HAS".   Un retour au travail en trois phases   En cas d'arrêt du travail, le ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous