Cinéma, télévision  : le travail crève l'écran

par Nathalie Quéruel / janvier 2010

Depuis une décennie, documentaristes et cinéastes de fiction plantent leurs caméras au coeur de l'entreprise. Avec un objectif critique : donner à voir les effets ravageurs des nouvelles organisations sur les conditions de vie et de travail des salariés.

Le travail serait-il désormais, en France, un sujet pour les cinéastes ? En tout cas, depuis le début des années 2000, ce thème fait irruption dans des documentaires et quelques fictions. Le signal semble avoir été donné par le film de Laurent Cantet Ressources humaines, sorti en salles en 2000, et les deux premiers volets de la trilogie de Marcel Trillat sur le monde ouvrier, 300 jours de colère et Les prolos, produits en 2002. D'autres ont suivi, au cinéma ou sur le petit écran, trouvant un certain écho. Fait notable, Le travail en miettes, des journalistes Paul Moreira et Lucie Boudaud, et les deux premières parties de la série La mise à mort du travail, réalisée par Jean-Robert Viallet, ont même eu à l'automne dernier les honneurs du prime time, respectivement sur France 5 et France ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous