Le compte pénibilité quasi soldé

par Rozenn Le Saint / juillet 2014

Le mode d'emploi du futur compte pénibilité a été transmis aux partenaires sociaux. Des gages ont été donnés au patronat comme aux syndicats. Mais le flou demeure sur la comptabilisation des expositions aux cancérogènes. Après plusieurs allers-retours entre les organisations syndicales et patronales, Michel de Virville, conseiller-maître à la Cour des comptes, a fini par rendre son rapport le 10 juin. Missionné par le gouvernement pour confectionner le mode d'emploi du compte personnel de prévention de la pénibilité (C3P), prévu par la dernière loi de réforme des retraites, il devait notamment proposer une définition des seuils d'exposition aux dix facteurs de pénibilité1 ouvrant droit à l'acquisition de points par les salariés. Ces seuils, cumulant niveau et durée d'exposition, permett...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous