© Trappiste

Quelle médecine pour le travail ?

par François Desriaux / janvier 2018

Dès le premier article du Code du travail consacré aux missions du médecin du travail, l'ambiguïté est de mise. Il doit "éviter toute altération de la santé des travailleurs du fait de leur travail". Sauf à imaginer qu'il dirige les entreprises, il n'a pas le pouvoir d'éviter les risques. Tout juste peut-il surveiller, repérer, protéger et proposer, voire alerter et témoigner. C'est déjà beaucoup. Accomplir tout cela relève de l'exploit, tant les nombreuses réformes de l'institution sont passées à côté du sujet.

Ainsi, alors que la détermination de l'aptitude est un non-sens scientifique et éthique, celle-ci a survécu pour certains risques, comme le risque chimique. Franchement, peut-on être apte à être exposé à des cancérogènes ? Ainsi encore, alors que les troubles musculo-squelettiques et les risques psychosociaux constituent des problèmes de santé publique majeurs, nombre de salariés exposés ne verront plus qu'exceptionnellement un médecin du travail.

Bref, alors que les salariés n'ont jamais eu autant besoin d'un suivi médical du travail, ce dernier est réduit aux acquêts. Pourtant, la médecine du travail est un pilier de la prévention et, dans ce dossier, on vous explique comment on peut faire avec elle... malgré ses défauts.

© Nathanaël Mergui/Mutualité française
© Nathanaël Mergui/Mutualité française

Un dossier pour thésauriser la santé au travail

par Huguette Martinez médecin du travail / janvier 2018

Le dossier médical en santé au travail permet de recenser les données concernant le travail et la santé du salarié, de même que les avis et propositions du médecin. Un outil indispensable que les praticiens ont parfois du mal à renseigner. Explications.

Le dossier médical en santé au travail (DMST) est une pièce importante du dispositif de prévention. Selon la Haute Autorité de santé (HAS), il doit aider le médecin du travail à apprécier le lien entre l'état de santé du travailleur, son poste et ses conditions de travail, à proposer des mesures en matière de prévention ou d'aménagement de poste et des conditions de travail, ou de maintien ou non dans l'emploi.   Informations sur les emplois occupés   Le DMST permet aussi la traçabilité des expositions professionnelles, des informations et des conseils de prévention délivrés au travailleur. Le médecin du travail peut ainsi participer à la veille sanitaire en santé au travail, en faisant le lien entre la santé du travailleur et ses expositions antérieures. Le contenu du DMST est préc...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous