Les femmes, victimes oubliées du travail

par Clotilde de Gastines / avril 2015

Les risques, notamment chimiques, auxquels les femmes sont exposées au travail demeurent en grande partie occultés. Un récent colloque de l'Institut syndical européen s'est penché sur le problème, ses causes et les pistes pour y remédier.

On nous disait que ces femmes étaient hystériques. En fait, elles étaient intoxiquées par un insecticide organochloré", raconte Carme Valls Llobet, médecin et endocrinologue espagnole, à propos de salariées qu'elle a suivies lors d'une étude menée dans les années 1990. Encore aujourd'hui, les stéréotypes ont la vie dure et il est difficile de remédier à la triple occultation scientifique, syndicale et politique des risques liés aux métiers exercés par des femmes en Europe. C'est pourquoi l'Institut syndical européen (Etui) a décidé de réunir à Bruxelles, du 4 au 6 mars dernier, des ergonomes, toxicologues, psychologues du travail et syndicalistes de toute l'Europe et du Canada. Un colloque qui leur a permis de partager connaissances et expériences en vue d'améliorer les conditions de tra...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous