Les généralistes, sentinelles de la souffrance au travail

par John Sutton / octobre 2016

Un quart des patients actifs des médecins généralistes sont en souffrance psychique en lien avec leur travail, selon l'étude Héraclès, menée en 2014 dans la région Nord-Pas-de-Calais (Hauts-de-France). L'objectif de celle-ci était de mesurer la prévalence des cas de souffrance psychique liée au travail vus en consultation de médecine générale ; 121 généralistes et 2 036 patients y ont participé, via un questionnaire. Au total, 525 patients ont été diagnostiqués avec une souffrance psychique identifiée par le généraliste comme en lien avec le travail. Les troubles les plus fréquents étaient l'anxiété généralisée, les épisodes dépressifs majeurs et les risques suicidaires. Un traitement médicamenteux a été prescrit à 82 % des personnes en souffrance, à base d'anxiolytiques pour 62 % d'ent...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous