Le hasard ou la malchance, principales origines des cancers ?

par
© N.M./FNMF © N.M./FNMF
Gérard Lasfargues professeur en médecine du travail
/ avril 2015

Le hasard ou la malchance, principales origines des cancers ? C'est la conclusion surprenante tirée d'une étude parue dans la prestigieuse revue scientifique Science, début 2015. Les auteurs ont comparé le nombre de divisions des cellules souches sur la vie entière dans différents tissus du corps humain. Ce nombre étant associé à un risque de mutations, plus le potentiel de renouvellement des cellules souches d'un organe est élevé, plus le risque d'apparition d'un cancer augmente dans ce tissu pendant la durée d'une vie. Le problème, c'est l'interprétation que tirent de leurs résultats les auteurs : ils concluent à un poids mineur des facteurs environnementaux dans la survenue des cancers. Les limites de l'étude sont nombreuses : restriction à la population des Etats-Unis, exclusion par...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous