Les lobbies à la manœuvre sur le dioxyde de titane

Censée statuer sur le classement du dioxyde de titane comme « cancérogène suspecté », la Commission européenne a encore reporté in extremis cette décision, le 11 avril. Sous l’influence des fabricants...>>
par Rozenn Le Saint / 25 avril 2019