"L'organisation du travail est devenue harcelante"

entretien avec Rachel Saada, avocate
par Clotilde de Gastines / octobre 2016

Y aura-t-il un avant et un après France Télécom ? Rachel Saada : Certainement. Dans la représentation collective, France Télécom et Renault étaient des entreprises à la pointe du progrès. Renault était une sorte de laboratoire social où travaillaient des ouvriers et des ingénieurs fiers de fabriquer des voitures de qualité. France Télécom représentait l'innovation et était perçue comme un service public dans lequel le client restait un usager. Ce qui est intolérable, c'est que cela se soit produit dans des entreprises du secteur public, où sont censés oeuvrer des serviteurs de l'Etat. D'un patron voyou et cupide, on n'espère peu ou rien, mais d'un patron du public, on attend qu'il ait une morale. Avec ces morts, on a assassiné l'espoir d'une entreprise respectueuse de l'être humain. La ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous

à lire également