© Gérard Monico/Mutualité française

Les limites de la prévention

La prise en charge des pathologies psychiques liées au travail suppose de sortir des modèles de prévention classiques, inadaptés, et d'investiguer la complexité de l'activité déployée par les salariés...>>
par Christian Torres médecin du travail, Annie Deveaux médecin du travail, Anne Flottes psychodynamicienne du travail / janvier 2017

Le travail, une zone de conflits non discutés et pathogènes

L'activité de travail reste en grande partie obscure pour ceux qui la réalisent. S'ils ne peuvent se la réapproprier, et ainsi la défendre, les conflits inhérents à sa réalisation, à défaut d'être...>>
par Philippe Davezies chercheur en médecine et santé au travail / janvier 2017

Un paysage statistique des situations à risque ?

Une étude menée à partir de l'enquête Santé et itinéraire professionnel permet d'identifier des populations et situations de travail dans lesquelles la santé psychique est plus ou moins exposée. Elle...>>
par Véronique Merlin / janvier 2017

La souffrance au travail, enjeu social et économique

Le stress au travail et les troubles psychiques induits par ce dernier ont un impact humain, économique et social dont le coût peut se mesurer en milliards d'euros. Un bilan alarmant confirmé par...>>
par Corinne Renou-Nativel / janvier 2017

La clinique médicale du travail

Partir du récit du salarié sur sa propre activité pour l'aider à identifier les conflits qui mettent en jeu sa santé psychique, c'est l'approche clinique défendue par certains médecins du travail. Un...>>
par Alain Grossetête médecin du travail / janvier 2017

Des généralistes en première ligne et mal armés

Face aux salariés en souffrance, les généralistes privilégient la prescription de médicaments, avant celle d'arrêts de travail. Une prise en charge peu adaptée, due entre autres choses à un manque de...>>
par Joëlle Maraschin / janvier 2017