Karine Djemil, médecin du travail - © D. R.
Karine Djemil, médecin du travail - © D. R.

Les médecins du travail face au harcèlement et à l'Ordre

par Anne-Marie Boulet / octobre 2018

Les condamnations, par la justice ordinale, de médecins ayant attesté de harcèlement moral ou sexuel au travail ont choqué la communauté médicale et les associations de victimes. Ces décisions ignorent la parole des femmes et compromettent la prévention.

Pendant des années, nous sommes passés à côté du harcèlement sexuel au travail, déplore la Dre Karine Djemil. Au sein de mon service de santé au travail, nous estimons que dans 50 % des cas de harcèlement moral, on trouve du harcèlement sexuel." C'est pour avoir établi un lien entre l'état de santé très dégradé (syndromes dépressifs sévères, tentative de suicide) de deux salariées et leur travail que cette médecin du travail de Seine-Saint-Denis a été lourdement sanctionnée par la chambre disciplinaire nationale de l'Ordre des médecins : six mois d'interdiction d'exercer, dont trois fermes. Les deux femmes qu'elle suivait, l'une employée de commerce, l'autre secrétaire dans une entreprise, subissaient un double harcèlement, moral et sexuel. La justice ordinale reproche notamment à Karin...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous