© Adobe Stock
© Adobe Stock

Mobilisation contre les risques professionnels chez les jeunes

par Manal Azzi spécialiste technique à l'Organisation internationale du travail (OIT) Cyril Cosme directeur du bureau de l'OIT en France / juillet 2018

Vulnérables, les jeunes travailleurs sont surexposés aux risques professionnels. Les former à la prévention constitue donc un enjeu crucial, que l'OIT avait inscrit au programme de la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail, le 28 avril.

Tous les 28 avril, depuis 2003, la Journée mondiale de la sécurité et de la santé au travail est l'occasion de mettre en avant un enjeu d'actualité pour les politiques de prévention. L'Organisation internationale du travail (OIT), à l'origine de cette initiative, a choisi cette année d'attirer l'attention sur les jeunes, dans la mesure où cette tranche d'âge est déterminante pour le succès de ces politiques. En effet, ils porteront durant toute leur vie professionnelle les acquis d'une culture de prévention ou pourront, en revanche, souffrir de ses insuffisances. Inscrire la prévention dans l'éducation et la formation initiale est à cet égard essentiel. Les jeunes sont en situation de vulnérabilité, pour toute une série de raisons liées à leur faible expérience professionnelle et à leur...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous

à lire également

Nocca, l'outil nordique pour mieux prévenir les cancers

Pour combattre l'invisibilité des cancers professionnels et favoriser leur prévention, des chercheurs nordiques ont développé Nocca, outil statistique permettant de lier pathologies et conditions de...>>
par Laurent Vogel chercheur à l'unité conditions de travail, santé et sécurité de l'Institut syndical européen (Etui) / janvier 2018