Opératrice de vidéo-codage


Alternatives Economiques Poche n° 047 - janvier 2011
couverture
Les métiers par ceux qui les exercent
janvier 2011

Après avoir mené diverses missions d'intérim, Marie-Noëlle Morin a intégré l'entreprise Jouve en tant que claviste. Mais cette fonction tendant aujourd'hui à disparaître, elle a fait l'objet d'un reclassement vers un poste d'opératrice de vidéo-codage, qu'elle occupe désormais au sein de l'entreprise.

Après un BEP sténodactylo et un bac secrétariat, Marie-Noëlle Morin a enchaîné les contrats d'intérim comme opératrice de saisie avant de se stabiliser chez Jouve, sur le site de Mayenne.
Cela fait maintenant dix ans que Marie-Noëlle Morin est en CDI.
Elle se souvient même de la date de signature de son contrat: le 2 janvier 2001.
Je n'avais rien demandé, on me l'a proposé!
, dit-elle.
Après avoir été claviste durant cinq ans, elle a été formée à la mise en page: "Je mettais en page les textes des contenus de nos clients, en respectant les formats définis.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande