Pénibilité : des négociations en pleine confusion

par Alexandre Kas / avril 2008

Les partenaires sociaux arriveront-ils à un accord sur la pénibilité au travail ? Depuis trois ans, la négociation butte sur la cessation anticipée d'activité des travailleurs usés et la valse-hésitation des employeurs, qui en redoutent le coût.

Les partenaires sociaux auront étiré la négociation sur la pénibilité jusqu'au bout du bout. Alors que la réunion du 25 mars était annoncée comme " conclusive ", ils ont finalement décidé de s'accorder un délai supplémentaire et de se retrouver le 21 avril. Une séance de la dernière chance, dans la mesure où le gouvernement doit lancer au deuxième trimestre une concertation sur les retraites et qu'il a manifesté son intention de reprendre alors la main sur le dossier de la pénibilité au travail. D'ailleurs, Xavier Bertrand, ministre du Travail et de la Solidarité, ne manque jamais une occasion de rappeler combien ce dossier lui tient à coeur, puisque c'est lui, encore député, qui fut à l'initiative de l'amendement invitant syndicats et patronat à négocier sur la pénibilité, lors du débat...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous