Pesticides : " Un tabou est en train de tomber chez les agriculteurs "

Entretien avec Paul François, président de Phyto-victimes
Propos recueillis par Manuel Domergue
Alternatives Economiques n° 314 - juin 2012
couverture
Europe : le changement c'est urgent !
juin 2012

Le 4 mai dernier, un décret reconnaissait la maladie de Parkinson comme une possible maladie professionnelle chez les agriculteurs exposés à des produits phytosanitaires.
En février 2012, après six années de procédure, le tribunal de grande instance de Lyon a jugé le géant américain Monsanto responsable de l'intoxication d'un agriculteur céréalier de la Charente, Paul François.
Celui-ci est président de l'association Phyto-victimes, créée l'an dernier à l'initiative de professionnels victimes de produits chimiques.
Quelles sont les conséquences de ces récentes décisions, administrative et judiciaire ?
C'est d'abord une reconnaissance morale.
Ensuite, si les indemnités reçues ne permettent pas de guérir, elles aident à mieux se soigner, car les agriculteurs ne roulent pas sur l'or.


Votre email :
Les trois derniers numéros



Votre email :

Je m'abonne et je commande



Offres d’emploi
    > Voir toutes les offres

    <a href="page.php?rub=99"><img src="pics/fr/mes-achats.gif" alt="Mes achats">

    Santé & Travail : Contacts | Qui sommes-nous ? | Informations légales | Signaler un contenu illicite
    Abonnements : 12 rue du Cap Vert 21800 Quetigny - Tel 03 80 48 10 25 - Fax 03 80 48 10 34 - accès au formulaire de contact
    Rédaction - Santé & Travail : Pôle information de la Mutualité française - 255, rue de Vaugirard - 75719 Paris Cedex 15
    01 40 43 34 73 - accès au formulaire de contact
    © Santé & Travail. Toute reproduction ou représentation intégrale ou partielle, par quelque procédé que ce soit, des pages publiées sur ce site est soumise à
    l’autorisation de : Santé & Travail. Ce site fait l’objet d’une déclaration auprès de la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés sous le numéro 821101
    Santé et Travail/Accueil