Les praticiens hospitaliers fatigués de jouer les héros

par Michel Delberghe / janvier 2015

Les praticiens hospitaliers l'ont crié dans la rue à l'automne : ils sont à bout ! Horaires à rallonge, surcharge de travail, pressions administratives : autant de risques pour leur santé... donc pour celle de leurs patients. A quand le remède ?

Fusions et restructurations des établissements, suppressions de postes et surcharge de travail dans les services, pressions administratives et injonctions financières des directions : les praticiens hospitaliers (PH) seraient-ils au bord de la rupture ? La tension monte dans les unités exposées à la dégradation des conditions de travail et à ses répercussions sur la qualité des soins. En octobre, un préavis de grève avait été déposé par plusieurs syndicats pour dénoncer les conséquences de la loi "Hôpital, patients, santé et territoires" (HPST) du 21 juillet 2009 sur la place des médecins dans la gestion des centres hospitaliers. Un mois plus tard, les internes prenaient le relais pour s'inquiéter du retard pris dans l'application de la directive européenne limitant à 48 heures la durée ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous