© Nathanaël Mergui/Mutualité française
© Nathanaël Mergui/Mutualité française

Des précisions sur le licenciement pour inaptitude

par Jacques Darmon / janvier 2019

Par petites touches, la chambre sociale de la Cour de cassation précise sa position en matière de licenciement pour inaptitude. Plusieurs arrêts de 2018 ont été consacrés à l'articulation entre les jugements des juridictions de Sécurité sociale, les autorisations administratives de licenciement des salariés protégés en raison d'une inaptitude et la possibilité d'action devant le conseil de prud'hommes en cas d'inaptitude entraînant le licenciement.   Appréciation des préjudices   Tout d'abord, l'appréciation des préjudices causés par un accident du travail ou une maladie professionnelle relève normalement de la seule compétence de la Sécurité sociale. Cependant, la Haute Juridiction a considéré, dans deux arrêts du 3 mai 2018, l'un où la faute inexcusable de l'employeur avait été rec...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous