Quand un salarié se suicide

par Joëlle Maraschin / janvier 2010

" Lorsqu'un salarié se suicide sur son lieu de travail ou à son domicile en laissant une lettre sur sa souffrance au travail, il est insupportable que les supposées fragilités ou vulnérabilités de la personne puissent être invoquées. Les employeurs s'engouffrent dans cette voie pour se déresponsabiliser, alors qu'il n'est absolument pas fondé d'aller chercher les failles de l'individu pour expliquer son geste. Quand un salarié se suicide, il délivre un message sur son travail. Et c'est ce message qu'il nous appartient de comprendre. Il est urgent que la communauté des psychiatres se penche sur le sujet. " ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous