© Adobe Stock
© Adobe Stock

Risques psychosociaux : un rapport sur le stress mais sans le travail

par Nathalie Quéruel / avril 2008

Dans leur rapport sur les risques psychosociaux, remis au ministre du Travail le 12 mars dernier, le statisticien Philippe Nasse et le psychiatre Patrick Légeron font l'impasse sur les conditions de travail génératrices de stress. Un parti pris contesté.

C'est un texte où il manque des mots essentiels, selon certains. Les termes de " souffrance mentale " ou de " dépression professionnelle " sont ainsi absents du Rapport sur la détermination, la mesure et le suivi des risques psychosociaux, remis à Xavier Bertrand, ministre du Travail, le 12 mars dernier. Philippe Nasse, statisticien et vice-président du Conseil de la concurrence, et Patrick Légeron, psychiatre et patron du cabinet de consultants Stimulus, les deux auteurs de ce rapport, relèvent bien que " les troubles psychiques constituent la première cause d'invalidité professionnelle ". Ils rappellent aussi que l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) estime que le coût du stress au travail en France se situe entre 0,8 et 1,6 milliard d'euros. Mais la question du lien a...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous