Soupçon de fraude à la Sécu : Michelin et les autres

par François Desriaux / avril 2012

Selon un récent reportage de TF1, Michelin dissimulerait les accidents du travail en faisant pression sur ses salariés. Une pratique en vogue dans les grands groupes industriels, selon notre enquête.

Pour de nombreux observateurs, les fraudes présumées sur les déclarations d'accident du travail à la manufacture de pneumatiques Michelin, montrées dans un reportage diffusé au journal de 20 heures de TF1 le 28 février dernier, ne sont pas un cas isolé. " C'est un sport national ", a dénoncé la Fnath (Association des accidentés de la vie) dans un communiqué. De fait, pour la branche maladie de la Sécurité sociale, le coût de la sous-déclaration s'élèverait à plus de 1 milliard d'euros. C'est ce qu'a estimé, dans son rapport triennal livré en juin 2011, la commission chargée d'évaluer le montant qui doit être reversé par la branche accidents du travail-maladies professionnelles à la branche maladie. Parmi les causes de sous-déclaration des accidents du travail repérées par les rapporteurs...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous