Risque chimique : Valeurs limites d'exposition sans garantie !

par Mounia El Yamani biochimiste à l'Agence nationale de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses) / janvier 2011

L'élaboration des valeurs limites d'exposition professionnelle (VLEP) à un agent chimique repose sur une expertise scientifique plus claire que par le passé. Les CHSCT doivent toutefois savoir qu'elles n'offrent pas une protection absolue de la santé.

Réglementairement, la valeur limite d'exposition professionnelle (VLEP) d'un agent chimique représente la concentration dans l'air que peut respirer une personne sur son lieu de travail pendant un temps de référence donné et en dessous de laquelle le risque d'altération de la santé est négligeable. Plusieurs types de valeurs limites, poursuivant chacun un objectif particulier de protection de la santé des travailleurs, sont ainsi fixés au terme d'un processus d'élaboration relativement long (voir " Repère "). La valeur limite d'exposition professionnelle-8 heures (VLEP-8 h)1, ainsi nommée car mesurée sur une durée moyenne de huit heures à un poste de travail, vise à protéger des effets néfastes à moyen et long termes sur la santé des travailleurs exposés régulièrement et pendant la duré...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous