4es Rencontres de Santé & Travail : la santé au travail comme enjeu démocratique

par Joëlle Maraschin / avril 2012

De l'action des pouvoirs publics au renforcement de la démocratie en entreprise, comment la politique peut-elle contribuer à préserver la santé au travail ? Une question au coeur du débat organisé le 19 janvier.

La santé au travail est une question politique au plein sens du terme, puisqu'elle engage la répartition des savoirs, des pouvoirs mais aussi des droits et des devoirs. C'est sur cette affirmation que Serge Volkoff, directeur du Centre de recherches et d'études sur l'âge et les populations au travail (Créapt), a ouvert les 4es Rencontres de Santé & Travail, qui ont rassemblé le 19 janvier dernier, à Paris, quelque 200 participants pour débattre du thème " La politique peut-elle changer le travail ? ". Les politiques publiques - auxquelles était consacrée la première table ronde - sont nécessaires pour améliorer les conditions de travail et la vie quotidienne de ceux qui ont aujourd'hui la chance d'avoir un emploi. " Les lois en santé au travail, en termes de normes, de contraintes et d'interdictions, sont d'indispensables et précieux garde-fous collectifs, a poursuivi le chercheur. Se pose cependant la question des moyens pour assurer la mise en oeuvre de politiques...

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous