« Il n’y a pas d’éthique féminine au travail »

Pour Pascale Molinier, professeure de psychologie sociale, les femmes développent une éthique propre au travail qu’elles effectuent mais pas à leur genre. En revanche, ce dernier détermine encore la...
interview de Pascale Molinier, par Nolwenn Weiler / janvier 2022

Une réalité du travail différente

Les rôles attachés aux femmes et aux hommes déterminent encore aujourd'hui la répartition des contraintes pesant sur le travail, comme leur mise en visibilité. Un biais que la prévention doit prendre...
par Pascale Molinier professeure de psychologie sociale (université Paris 13) Sandrine Caroly professeure d'ergonomie (université Grenoble-Alpes) / juillet 2019

Actives plus âgées, mais moins ménagées

Si les salariés seniors échappent avec l'âge à certaines contraintes de travail, qu'ils soient hommes ou femmes, ces dernières restent exposées aux pénibilités physiques et à une précarité d'emploi...
par Serge Volkoff Anne-Françoise Molinié chercheurs au Creapt / juillet 2019

Des salariées davantage contraintes par le temps

Horaires atypiques ou fragmentés, temps partiels imposés... Ces contraintes temporelles au travail, conjuguées aux obligations familiales et domestiques, pèsent plus sur les femmes, sans que cela soit...
par Joëlle Maraschin / juillet 2019

Les TMS ont-ils un sexe ?

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) touchent davantage les femmes. Pourquoi ? Leurs caractéristiques physiologiques sont souvent mises en avant. C'est oublier le rôle joué par d'autres facteurs...
par Agnès Aublet-Cuvelier responsable du département Homme au travail de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) / juillet 2019