© Shutterstock

Le casse-tête du burn-out

L’adoption, la semaine dernière, d’une nouvelle classification internationale des maladies a relancé le débat sur le burn-out. L’Anses estime que la question de la reconnaissance de l’origine...>>
par Clotilde de Gastines / 04 juin 2019

La santé fragile des ouvriers verriers

A la Belle Epoque, les "travailleurs du feu" n'ont guère d'avenir au-delà de 40 ans. Exposés à de multiples risques, dont la chaleur, ils sont victimes de brûlures, de déformations physiques, d'usure...>>
par Stéphane Palaude historien, président de l'Association de médiatisation des arts du verre par l'étude, la recherche et la réalisation d'événements (Amaverre) / octobre 2019

Davantage d’AVC chez les bourreaux de travail

Une étude épidémiologique, menée sur une cohorte de 143 600 personnes, montre que le risque d’accident vasculaire cérébral (AVC) augmente chez les forçats du temps de travail. Notamment chez les moins...>>
par Clotilde de Gastines / 03 juillet 2019

Les TMS ont-ils un sexe ?

Les troubles musculo-squelettiques (TMS) touchent davantage les femmes. Pourquoi ? Leurs caractéristiques physiologiques sont souvent mises en avant. C'est oublier le rôle joué par d'autres facteurs...>>
par Agnès Aublet-Cuvelier responsable du département Homme au travail de l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) / juillet 2019

Ces cancers professionnels invisibles au féminin

Mal repérés, ils toucheraient davantage les hommes que les femmes. Mais la rareté des données ne permet pas d'établir cette réalité. Le manque d'études sur les cancers causés par le travail chez les...>>
par Tony Musu chercheur à l'Institut syndical européen (Etui) / juillet 2019

Expositions psychosociales : un effet plutôt à court terme

Basée sur les données de l'enquête Santé et itinéraire professionnel, une étude épidémiologique de l'INRS suggère notamment que les troubles de santé mentale liés à des facteurs psychosociaux...>>
par Stéphanie Boini Michel Grzebyk, épidémiologistes à l'INRS / juillet 2019