Le 20 janvier 2020

L’après-France Télécom

Paris (7e). Le colloque « Souffrance au travail : quelles perspectives après France Télécom ? », organisé à l’initiative de la sénatrice du Val-de-Marne Sophie Taillé-Polian et dont Santé & Travail est partenaire, reviendra sur le déroulement d’un procès sans précédent et son verdict et, plus largement, évoquera la nature des risques pour les salariés dans les grandes entreprises publiques connaissant des transformations managériales radicales. Deux ans après les ordonnances travail, quelles sont les capacités des acteurs de prévention à préserver la santé des travailleurs ? Une piste sera lancée, avec la présentation d’une proposition de loi alternative sur la santé au travail. 
• Palais du Luxembourg, salle Médicis, 15, rue de Vaugirard, 75007 Paris. Inscriptions auprès de s.taille-polian@senat.fr.

Le 27 janvier 2020

Numérique et travail

Saint-Denis (93). Le Groupe d’études sur le travail et la santé au travail (GIS Gestes), dont le but est de développer les collaborations entre scientifiques de différentes disciplines, tient la troisième séance de son séminaire sur le travail en transformation. Seront présentés les résultats d’une recherche sur les travailleurs de microtâches et ceux d’une étude sociologique réalisée auprès de personnes oeuvrant pour une plateforme de crowdworking en France.
• Maison des sciences de l’homme Paris-Nord, 20, av. George-Sand, 93210 Saint-Denis. Plus d’informations sur http://gestes.cnrs.fr.

Du 07 février 2020 au 16 février 2020

Le travail en images

Poitiers (86). C’est parti pour la 11e édition du festival Filmer le travail, dont la thématique est cette année le travail des femmes. Avec des pépites à découvrir, comme le documentaire I am somebody. La réalisatrice Madeline Anderson y relate la grève du personnel noir d’un hôpital de Charleston en 1969, en posant son objectif sur les 12 femmes, parmi les 400 grévistes, ayant participé à la lutte. Ou encore un film-culte des années 1970, Wanda, de Barbara Loden, qui porte un regard acéré sur la réalité sociologique de l’époque. Filmer le travail, c’est aussi une journée d’étude, le 10 février, consacrée au thème « Femmes au travail, enjeux productifs et reproductifs ». Enfin, l’exposition « Femmes en métiers d’hommes », s’appuyant sur une collection de cartes postales, sera un des à-côtés du festival. 
• Retrouvez la programmation sur www.filmerletravail.org.

Le 12 mars 2020

Risques professionnels

Paris (12e). Les débats de l’observatoire international Eurogip portent sur la prévention des risques professionnels dans le secteur des soins aux personnes âgées dépendantes, qui affiche en France une sinistralité au travail supérieure à la moyenne nationale. La journée est l’occasion de présenter des exemples de politiques publiques et de bonnes pratiques mises en oeuvre au Danemark, en Italie, en Allemagne, en Irlande, en Finlande, et même au Canada, qui seront ainsi apportés aux associations de soins à la personne et aux préventeurs de ce secteur.
• Maison de la RATP, 54, quai de la Rapée, 75012 Paris. Programme et inscriptions sur www.eurogip.fr.

Le 12 mars 2020

Secteur public

Aix-en-Provence (13). La confrontation d’idées entre chercheurs et encadrants du secteur public est au programme de ce 3e forum organisé par l’Institut de management public et gouvernance territoriale (IMPGT), intitulé « La santé au travail : un défi pour le manager public ? ». La journée sera structurée autour de trois axes : les facteurs de la dégradation de la santé au travail des agents ; la place du manager et les possibles conflits dans son activité, entre logique gestionnaire et logique métier ; les dispositifs de prévention des risques psychosociaux, en questionnant de nouvelles pistes comme la place de la régulation autonome ou les espaces de discussion sur le travail. 
• IMPGT, 21, rue Gaston-de-Saporta, 13100 Aix-en-Provenc e. Renseignements sur https://impgt.univ-amu.fr.