© Adobe Stock
© Adobe Stock

A l’assaut des risques dans les PME

par Berta Chulvi / octobre 2020

Comment protéger les salariés dans les petites entreprises dépourvues de représentation du personnel ? Certains pays s’appuient sur les Tupa – acronyme anglais pour « agents syndicaux pour la prévention » – qui franchissent la porte des usines pour améliorer les conditions de travail. 

En Suède, ils portent le nom de « représentants régionaux pour la sécurité ». En Italie, il s’agit des « représentants territoriaux à la sécurité ». En Espagne, la convention collective du secteur de la construction dans certaines régions prévoit le statut de « représentant territorial à la prévention ». En 2018, un collectif européen de chercheurs et de syndicalistes1 s’est penché sur le travail de ceux qu’ils ont baptisés Trade union preventive agents (Tupa), les « agents syndicaux pour la prévention ». Pourquoi s’intéresser à ces expériences d’intervention syndicale de terrain en santé au travail ? Dans l’Union européenne, près de 99 % des entreprises comptent moins de 50 salariés, dans un contexte caractérisé par la fragmentation des unités de production, la sous-traitance en cascade...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous