Abattoirs : bien-être animal et humain, même combat !

par Martine Rossard / janvier 2017

Une enquête parlementaire sur la maltraitance des animaux de boucherie a aussi étudié les dures conditions de travail des salariés des abattoirs et émis des propositions d'amélioration. Car "le bien-être animal est foncièrement lié au bien-être humain".

Des vidéos de l'association L214 montrant la maltraitance, voire la cruauté envers des animaux dans les abattoirs ont provoqué une vive émotion en France. Elles ont incité le député Olivier Falorni à réclamer puis présider une commission d'enquête sur les conditions d'abattage des animaux de boucherie. Objectif : émettre des propositions fortes pour améliorer le bien-être animal. S'appuyant sur le constat que ce dernier "est foncièrement lié au bien-être humain", le rapport, adopté en septembre, comporte un chapitre intitulé "Mettre les salariés au centre des préoccupations". "Dans un contexte de mise à mort massive et de stress", les cadences poussent à traiter des animaux encore vivants comme des pièces industrielles. La commission met en garde contre "une forme de mithridatisation psy...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous