© Les Batelières Productions
© Les Batelières Productions

Abattoirs : du sang et des larmes

par Eliane Patriarca / 17 juillet 2020

Offrant un contrepoint aux vidéos de l’association L214 sur la maltraitance des animaux, le documentaire d’Anne-Sophie Reinhardt, Les damnés, des ouvriers en abattoir, centré sur la parole forte de témoins, donne une vision tout aussi terrifiante de l’abattage industriel. Et des conditions de travail qui ne laissent pas indemnes.

Il y a les images, apaisantes : la forêt, nimbée de brume ou perlée de soleil, les frondaisons ondulant sous la brise… Et puis, ces mots qui prennent à la gorge. Joseph : « Aujourd’hui, tu fais les bites. Demain les culs. » Michel : « Depuis dix ans, je suis le tueur. (…) Chaque jour, 250 cochons, 70 vaches, sans compter les veaux. (…) Je pose le Matador sur le front (…) et je tire. La tige entre dans son crâne, il s’effondre. (…) La bête est pendue et tu la saignes. Si c’est une vache laitière, tout lâche d’un coup. T’as tout le lait qui lui sort des mamelles et toi, t’es couvert de lait, de sang, de merde. Tu en as dans le cou, dans la bouche. Et tu cours déjà pour assommer la suivante. »
Sous les arbres, au milieu des fougères, Nadine, Joseph, Stanislas, Olivier, Michel, Mauricio et Stéphane témoignent, l’un après l’autre, d’un univers insensé, inconcevable : celui des abattoirs où ils travaillent. Réalisatrice de ce documentaire singulier et saisissant sur les ouvriers des chaînes d’abattage, Anne-Sophie Reinhardt a choisi de ne montrer aucune image « de l’intérieur »  : « Stupéfiantes, elles auraient fait écran à la parole de ces travailleurs de l’ombre », explique-t-elle.
...

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous

à lire également

" Des usures inquiétantes chez les femmes "

Les femmes restent vouées aux tâches répétitives et à la relation d'aide. Médecin du travail, Fabienne Bardot constate l'usure provoquée par une pression temporelle croissante chez les salariées des...
par Isabelle Mahiou / octobre 2011

Work'n'roll ou le travail en mode majeur

Le 9 juin, à La Cigale (Paris), chercheurs en sciences humaines et musiciens se sont rencontrés autour d'un thème partagé : le travail. Une expérience inédite orchestrée par les étudiants en...
par Elsa Fayner / juillet 2016