Alerte sociale à La Poste sur les conditions de travail

par Clotilde de Gastines / janvier 2017

Face à la forte dégradation des conditions de travail de ses agents, de plus en plus médiatisée, la direction de La Poste ouvre des négociations fractionnées et annonce un nouveau plan santé au travail. Pas sûr que ces initiatives soient à la hauteur.

Sous-effectifs chroniques, contraintes supplémentaires, épuisement professionnel... La dégradation des conditions de travail à La Poste serait générale et toucherait tous les métiers. Fin octobre, la direction a annoncé le lancement d'une négociation sur le sujet, mais uniquement pour les facteurs et leur encadrement. Une initiative jugée insuffisante. "La direction cherche à éteindre les feux et ne veut pas afficher qu'elle prend la mesure de la crise sociale", estime Alain Le Corre, membre du bureau de la Fédération des activités postales et de télécommunications, Fapt-CGT. Lors de la journée de grève nationale du 8 décembre dernier, la CGT, Sud-PTT et l'Unsa ont réclamé l'ouverture de la négociation à l'échelle du groupe et à tous les métiers (253 158 salariés en 2015). Parallèlement,...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous