© Nathanaël Mergui/Mutualité française
© Nathanaël Mergui/Mutualité française

Christophe Dejours : "Il faut réenchanter le travail"

entretien avec Christophe Dejours, psychodynamicien du travail
par Isabelle Mahiou / avril 2013

Dans La panne, livre-entretien avec l'éditrice Béatrice Bouniol, le père de la psychodynamique du travail décrit l'impasse délétère que constitue le système gestionnaire en place dans les entreprises. Il propose des alternatives.

Peut-on parler d'une prise de conscience des effets délétères des méthodes gestionnaires dans les entreprises ? Christophe Dejours : Globalement, on est en plein "gestionnarisme" depuis une trentaine d'années, même si les rares manifestations en sens contraire sont prometteuses. Nous sommes pris dans le carcan d'un mode de pensée réducteur, qui ne prend en compte que le quantitatif, le mesurable, identifié à ce qui est objectif. Les entreprises sont dirigées par des gens qui ne connaissent que ça et n'ont jamais eu aucune formation en sciences du travail ; lesquelles ont été désertées par la communauté scientifique. Cela dit, il y a des outsiders. Je rencontre, lors de conférences, des cadres supérieurs qui commencent à avoir des doutes sur l'éthique de leur poste et l'efficacité du sy...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous