Une coopération humains-robots envisagée non sans heurts

par Michel Héry / octobre 2017

Les progrès rapides de la robotisation font que les barrières de séparation physique actuellement mises en place entre robots et travailleurs pourraient disparaître dans les années à venir, en vue de collaborations plus étroites et plus actives. En Allemagne, une des branches de la DGUV (Deutsche Gesetzliche Unfallversicherung), fédération allemande des organismes d'assurance des accidents du travail, a donné des mandats de recherche et émis des recommandations concernant l'identification des risques liés à ces collaborations. Une des études menées dans ce cadre a suggéré l'inscription, dans la normalisation internationale relative aux machines, de deux nouvelles catégories de blessures : - les blessures légères et sans conséquences qui peuvent guérir totalement sans traitement médical...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous