© Anne-Gaëlle Amiot
© Anne-Gaëlle Amiot

Les failles du "lean management" en pleine lumière

par Annabelle Chassagnieux intervenante en santé au travail / juillet 2020

Mis en échec par la pandémie, le mode de production en flux tendu prôné par le lean n’a pas pu répondre à certains besoins essentiels. Mais ce constat ne doit pas occulter ses effets délétères, en temps normal, sur la santé des salariés.

 

La crise provoquée par l’épidémie de Covid-19 a agi comme un profond révélateur des impasses économiques, sociales et écologiques du système capitaliste mondialisé. Elle a notamment mis en évidence les limites d’un certain modèle d’organisation, le lean management. Ces limites, quelques exemples emblématiques les ont illustrées ces derniers mois, comme la fabrication défaillante de masques, de surblouses nécessaires aux soignants, de tests ou encore de certains médicaments. Présent dans de nombreux grands groupes, mais aussi dans les services publics, le lean management constitue désormais un des modes de production les plus répandus du système économique globalisé. Il se caractérise par des organisations en « flux tendu et zéro stock », une rationalisation extrême du travail et des proc...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous