© Christophe Boulze/Mutualité française
© Christophe Boulze/Mutualité française

Gouvernance participative dans une PME d’ébénisterie

par Joëlle Maraschin / octobre 2020

La Fabrique, petite entreprise de menuiserie-ébénisterie en métropole lyonnaise, mise sur l’intelligence collective et donne à ses salariés la main sur le travail. Une organisation « délibérée » qui permet aussi de faire face à l’épidémie de Covid-19.

En montant l’escalier situé au cœur de l’atelier de La Fabrique, difficile de ne pas s’attarder sur la multitude de Post-it accrochés sur un panneau de bois. Chaque salarié peut y exprimer ses idées d’amélioration, les projets sur lesquels il aimerait travailler. Voilà une pratique symbolique de cette PME de 25 personnes, située à Francheville (Rhône), spécialisée dans la fabrication et l’agencement de mobilier en bois. Les deux fondateurs, Nicolas Autric, ancien artisan ébéniste, et Fabrice Poncet, ingénieur télécom, racontent non sans fierté leur expérience d’une gouvernance participative mise en place au fil des ans pour accompagner le développement de la structure tout en veillant au bien-être de leurs employés. « Nous préférons être des leaders en qui les salariés ont confiance plut...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous