© Christophe Boulze/Mutualité française
© Christophe Boulze/Mutualité française

Leur réforme de la santé au travail

par Stéphane Béchaux François Desriaux / octobre 2020

Médecins et infirmières du travail, ergonomes… Ils exercent (ou ont exercé) en services de santé interentreprises ou autonomes. Ils ont passé une journée ensemble, à l’appel de Santé & Travail, pour réfléchir aux éléments clés d’une évolution de leurs métiers.

C’est reparti pour un tour ! Dès la mi-juin, les partenaires sociaux ont été invités par le gouvernement à reprendre la discussion sur le système de santé au travail. C’est la seconde tentative après l’échec de la négociation de 2019, lancée sur la base du rapport rendu par la députée LREM du Nord, Charlotte Lecocq. Cette fois, l’exécutif a bien balisé l’exercice à coups de documents préparatoires puis d’un texte d’orientation qui fixe le cap (voir « Repère »). Repère : trois objectifs pour la négociation Dans le document d’orientation adressé aux partenaires sociaux l’avant-veille de la première séance de négociations, le 15 juin dernier, le gouvernement a fixé trois objectifs : « mieux protéger la sécurité et ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous