© NATHANAËL MERGUI / MUTUALITÉ FRANÇAISE
© NATHANAËL MERGUI / MUTUALITÉ FRANÇAISE

René Baratta, artisan des images du travail

par Nathalie Quéruel / octobre 2009

Documentariste et ergonome, René Baratta pose sa caméra au sein des entreprises. Avec une double ambition : " montrer l'intelligence et l'énergie que les gens déploient " dans leurs tâches et susciter le débat sur les conditions de travail.

Il se définit modestement comme un " artisan des images du travail ", qui essaye d'entrer dans les entreprises avec une caméra à l'épaule dès qu'il le peut. Après plus de vingt-cinq ans de réalisation dans le domaine du travail et de l'insertion sociale - avec, à son palmarès, quelques documents marquants comme Aucun risque ! Paroles de compagnons, Les sentinelles de la route, Le nucléaire et l'homme ou encore Le client roi, diffusé sur France 5 -, René Baratta rêve de poursuivre son chemin en faisant des films sur les managers ou sur les métiers du social, là où... " il n'y a rien à voir "

Saisir l'invisible du travail, c'est justement la patte du cinéaste. Diplômé en sciences économiques, il a appris le montage lors d'un séjour de deux ans aux Etats-Unis et, avant de se lancer dans les images, a été employé dans des foyers de mères célibataires et de jeunes travailleurs. Une fibre sociale, un " goût du travail bien fait " que lui a transmis son père, peintre en bâtiment... rien d'autre ne prédestinait le jeune homme à devenir ce documentariste dont beaucoup reconnaissent la singularité. " Quand j'ai découvert ses films, j'ai été frappée par leur justesse, témoigne la...

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous