© NATHANAËL MERGUI / MUTUALITÉ FRANÇAISE
© NATHANAËL MERGUI / MUTUALITÉ FRANÇAISE

Retraite : comment s'emparer du dispositif pénibilité

par Annie Deveaux médecin du travail, et Stéphane Vincent / avril 2011

Depuis la dernière réforme des retraites, un salarié exposé à certains facteurs de pénibilité et handicapé par les séquelles d'une maladie professionnelle ou d'un accident du travail peut partir en retraite à 60 ans. Décryptage du dispositif.

Comment partir plus tôt en retraite quand on est usé par son travail ? La réponse apportée à cette question par la dernière réforme des retraites s'est avérée très en deçà des attentes sociales. Les critères retenus pour bénéficier d'un départ anticipé en retraite en compensation d'une exposition à une pénibilité importante au travail sont effectivement très restrictifs et ne sont pas à la hauteur des enjeux. Mais les nouvelles possibilités offertes par la loi peuvent répondre aux situations de certains salariés. Et les représentants du personnel doivent pouvoir s'en saisir pour les assister dans leurs démarches. Incapacités permanentes partielles La loi n° 2010-1330 du 9 novembre 2010 et ses premiers décrets d'application1 stipulent qu'un départ en retraite à taux plein sera possible ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous