© AdobeStock
© AdobeStock

La santé au travail, enjeu négligé dans la fonction publique

par Joëlle Maraschin / 01 décembre 2022

La prévention des risques professionnels dans la fonction publique pâtit d’un cadre réglementaire peu contraignant pour les employeurs et des droits restreints accordés aux acteurs de terrain. Résumé d’une table ronde organisée à l’occasion d’un récent colloque.

Comment remédier à l’invisibilisation des enjeux de santé au travail dans la fonction publique ? C’est à cette question qu’ont tenté de répondre plusieurs actrices de la prévention, réunies lors d’une table ronde sur le même thème, à l’occasion d’un colloque les 24 et 25 novembre dernier à Nantes. Ce dernier était organisé par un collectif de chercheurs, afin de mettre en visibilité les difficultés de prise en charge des questions de santé au travail dans la fonction publique.
Pour Isabelle Crouzet-Godard de la CGT et Virginie Gregoraci de la CFDT, toutes deux représentantes syndicales au Conseil commun de la fonction publique, l’un des principaux obstacles est le manque de respect de la règlementation en santé au travail. « S’agissant des collectivités territoriales, que je connais le mieux, des mesures contraignantes seraient nécessaires pour les employeurs qui ne respectent pas les règles », plaide Virginie Gregoraci. La représentante de la CGT rappelle de son côté que la moitié des établissements de l’administration ne dispose pas d’un document unique d’évaluation des risques professionnels (DUER), ni de plan de prévention afférent. « Nous avions demandé des mesures...

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous