Des atteintes psychiques en mal de reconnaissance

par Anne-Marie Boulet / avril 2015

De récents appels de médecins du travail et de députés pour la reconnaissance du burn-out en maladie professionnelle reposent la question de la création d'un tableau sur les atteintes psychiques liées au travail, aujourd'hui bloquée.

Le burn-out, ou syndrome d'épuisement professionnel, a encore fait parler de lui récemment. Fin 2014, dans un courrier adressé aux ministères de la Santé et du Travail, une centaine de médecins du travail ont réclamé qu'il soit reconnu en maladie professionnelle. Bernard Morat, à l'origine de cet appel, s'explique : "Pourquoi un tableau de maladie professionnelle sur le burn-out ? C'est simple : ces deux dernières années, les inaptitudes pour épuisement professionnel se sont envolées. Dans le secteur où j'exerce, en Touraine, elles sont passées d'une ou deux par an à huit ou dix." Le médecin du travail développe : "Un burn-out est un syndrome avec un tableau clinique relativement précis et constant, observé dans différents métiers et secteurs d'activité. C'est un trouble de l'adaptation ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous