© Nathanaël Mergui/Mutualité française

Pourquoi les cancers professionnels sont sous-déclarés

La plupart des victimes d'un cancer professionnel n'engagent aucune démarche d'indemnisation. Par ignorance de leurs droits, voire de la possibilité d'un lien entre travail et maladie. Ou faute d...>>
par Anne Marchand, sociologue et historienne, post-doctorante au Giscop93 (université Paris 13) et chercheuse associée au laboratoire Institutions et dynamiques historiques de l'économie et de la société (Idhes, université d'Evry) / avril 2019

Ne plus cacher ces cancers du sein liés au travail

Un récent colloque organisé par l’Institut syndical européen a mis en visibilité les facteurs professionnels de cancer du sein et la nécessité d’aménager les conditions de travail des femmes exposées...>>
par Rozenn Le Saint / 10 décembre 2018

Des cancers professionnels tous azimuts

Selon une étude du Réseau national de vigilance et de prévention des pathologies professionnelles (RNV3P), menée dans le cadre du suivi de 249 000 salariés sur quinze ans, plus de 14 000 cas de...>>
par Clotilde de Gastines / 27 juin 2018

Difficile de travailler après un cancer

D’après une étude menée par l’Inserm pour l’Institut national du cancer, un salarié sur cinq a perdu son emploi cinq ans après le diagnostic d’un cancer. Et plus de 63 % d’anciens malades souffrent de...>>
par François Desriaux / 25 juin 2018

Nocca, l'outil nordique pour mieux prévenir les cancers

Pour combattre l'invisibilité des cancers professionnels et favoriser leur prévention, des chercheurs nordiques ont développé Nocca, outil statistique permettant de lier pathologies et conditions de...>>
par Laurent Vogel chercheur à l'unité conditions de travail, santé et sécurité de l'Institut syndical européen (Etui) / janvier 2018