© Shutterstock

La radioprotection, une mystification historique ?

Définies au temps où scientifiques et médecins s'enthousiasmaient du potentiel offert par les rayonnements ionisants, les règles de radioprotection ont moins servi à protéger les travailleurs et...>>
par Yves Lenoir ingénieur et président de l'association Enfants de Tchernobyl Belarus / avril 2017

Quand Orange sous-traite le risque radioactif

Trois ans après nos révélations sur l'existence d'un risque radioactif lié aux parasurtenseurs sur les lignes téléphoniques, Orange lance son plan de retrait de ces ampoules de verre. En confiant...>>
par Clotilde de Gastines / janvier 2016

Un risque radiologique à traiter comme les autres

Selon un récent livre blanc, l'application des principes généraux de prévention aux risques liés aux rayonnements ionisants permettrait d'améliorer la protection des salariés. De même qu'une meilleure...>>
par Joëlle Maraschin / octobre 2015

Vers un suivi du risque radioactif à France Télécom

Exposés à la radioactivité de parasurtenseurs et à un risque de cancer, les lignards et agents des centraux téléphoniques de France Télécom-Orange doivent bénéficier d'un suivi médical adapté. L...>>
par Clotilde de Gastines / juillet 2015

Les rayonnements non ionisants, un risque ultra-fréquent

Industrie, hôpital, télécoms... les rayonnements non ionisants sont omniprésents en milieu de travail. Ce qui ne va pas sans effets sur la santé, avérés ou encore incertains, et nécessite des mesures...>>
par Patrick Moureaux expert en rayonnements ionisants, non ionisants et optiques à l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS) / janvier 2015