Henri Desoille, un bâtisseur de la médecine du travail

par Catherine Omnès historienne / octobre 2016

Ce médecin légiste figurait, en 1934, parmi les premiers diplômés en médecine du travail. Une discipline à laquelle il vouera sa longue carrière. Il est ainsi l'artisan de la loi fondatrice de 1946, qui a organisé les services médicaux du travail.

Par sa carrière entièrement consacrée à la santé au travail, Henri Desoille est une des grandes figures de la médecine du travail. Son parcours universitaire et professionnel est étroitement imbriqué dans le processus de construction de la nouvelle filière universitaire, ainsi que dans l'élaboration et l'institutionnalisation du système de surveillance de la santé au travail qui s'y adosse. Etudiant à la faculté de médecine de Paris, Henri Desoille, né avec le siècle, est admis en 1926 à l'internat des Hôpitaux de Paris et fait le choix de la médecine légale. Diplômé en 1932, il est reçu, quatre ans plus tard, à l'agrégation de cette spécialité. Son cursus universitaire témoigne du pouvoir d'attraction de la médecine légale auprès des étudiants et jeunes médecins qui forment le cercle d...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous