L'intensification est de retour

par Michel Delberghe / juillet 2014

Les résultats de la dernière enquête Conditions de travail affichent une reprise de l'intensification du travail. De quoi aggraver la pénibilité et les risques psychosociaux. Une mauvaise nouvelle, selon les experts que nous avons consultés.

La pause n'aura été que de courte durée. Conséquence des restructurations et changements organisationnels incessants, l'intensification des rythmes de travail s'est accélérée, tant dans les entreprises que dans l'administration et les hôpitaux. Et, avec elle, les pressions qui pèsent sur les salariés. C'est ce que révèle la dernière édition de l'enquête nationale sur les conditions de travail, réalisée en 2013 auprès de 34 000 salariés par la direction de l'Animation de la recherche, des Etudes et des Statistiques (Dares) du ministère du Travail. La précédente édition, en 2005, avait enregistré une relative stabilisation de l'intensification. La nouvelle délivre un diagnostic inquiétant, amplifié par la crise et ses effets sur l'insécurité de l'emploi.La perception d'un cumul de contrai...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous