© Nathanaël Mergui/FNMF
© Nathanaël Mergui/FNMF

L'uberisation n'est pas une fatalité

par Clotilde de Gastines / janvier 2018

Le travail sera-t-il supportable en 2040 ? Oui, à condition qu'il soit moins subordonné et plus discuté, ont répondu les intervenants aux 7es Rencontres organisées par Santé & Travail début novembre, au Sénat. Pas facile si le monde du travail tend à "s'uberiser".

Le phénomène d'automatisation conquiert désormais les métiers des cols blancs." C'est ainsi que le prospectiviste Michel Héry, chargé de mission à l'Institut national de recherche et de sécurité (INRS), a introduit le colloque sur le thème "Demain, le travail", lors des 7es Rencontres de Santé & Travail, organisées à l'occasion de la publication de notre 100e numéro. Selon Michel Héry, l'utilisation des nouvelles technologies permet désormais à des professionnels de produire très rapidement des biens et des services, par le biais d'organisations "flash". Il cite à ce propos des travaux de l'université américaine Stanford, à partir de trois expériences autour du système de la foundry ("fonderie" en français). Dans la première, 200 professionnels du monde entier ont conçu et développé...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous