© Adobe Stock

Difficile de travailler après un cancer

D’après une étude menée par l’Inserm pour l’Institut national du cancer, un salarié sur cinq a perdu son emploi cinq ans après le diagnostic d’un cancer. Et plus de 63 % d’anciens malades souffrent de...>>
par François Desriaux / 25 juin 2018

Des changements pour les maladies professionnelles

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) devrait se voir confier les travaux scientifiques préparatoires à la création ou à la modification de tableaux de maladies professionnelles (MP). Par...>>
par Rozenn Le Saint / 24 avril 2018

Le défi de la réparation des troubles psychiques

Selon la Sécurité sociale, près de 20 000 affections psychiques ont été reconnues en 2016 en accidents du travail, induisant des arrêts maladie longs et coûteux. Mais le Parlement repousse une...>>
par Rozenn Le Saint / avril 2018

L'avenir compromis des chômeurs malades ou inaptes

Alors que le gouvernement vient de renforcer son arsenal de sanctions et de mesures de contrôle à l’égard des chômeurs, notre enquête montre qu’il faudrait surtout améliorer l’aide apportée aux...>>
par Isabelle Mahiou / avril 2018

Des atteintes liées aux contraintes plus qu'à l'effort

Les atteintes à la santé provoquées par la charge physique de travail ont peu à voir avec la dépense d'énergie exigée des salariés. Ce sont les contraintes psychosociales, de rythme et posturales...>>
par Philippe Davezies chercheur en médecine et santé au travail / avril 2018