Michel Sailly : "Dans les entreprises françaises, le lean est dénaturé"

par Martine Rossard / octobre 2017

Ancien ergonome chez Renault en France et Nissan au Japon, membre du groupe ressources de la Fédération CFDT de la métallurgie, il expose ce qu'est la philosophie du lean, thème central de son ouvrage Démocratiser le travail.

Qu'entendez-vous par "démocratiser le travail"- titre de votre ouvrage paru à la rentrée - et comment le lean"philosophique" peut-il y contribuer ? Michel Sailly : La démocratisation du travail doit permettre à chaque salarié, quel que soit son positionnement, de parler de sa propre situation de travail à égalité avec les managers, les ingénieurs, les fonctions supports... Elle s'articule avec la démocratisation sociale, qui met l'accent sur les représentants du personnel et la gouvernance de l'entreprise. Dans les démarches sur la qualité de vie au travail, on observe que les entreprises utilisent les outils du lean pour atteindre des performances via la réduction des coûts, et non sa philosophie, qui vise la création de valeur pour les clients, pour les salariés et pour la société en ...}}

Nous sommes heureux que vous aimiez nos contenus.
Vous ne possédez pas d'abonnement à Santé & Travail.

Abonnez-vous pour accéder aux contenus numériques.

Découvrez nos offres à destination des étudiants et des institutions.

Abonné-e : Connectez-vous